CFPPA
Actualités du CFPPA
  > Archives des actualités
Accueil
Formations
Réalisations stagiaires
Autres prestations
Informations pratiques
Liens et partenaires
Contact
Informations
Festival Dahlias &
Jardins
L'affiche du festival 2017

affiche_dahlia
ouvrir
CFPPA > Actualité du CFPPA

feuilleActualité du CFPPA

UCARE Ecoconstruction à Montpinchon ...

Méthodes alternatives de soins

A la Monterie, les bâtiements en rénovation (boulangerie, charreterie) de la Maison Pierre et Masse sont le terrain idéal pour cette formation complémentaire en éco-construction. Ils sont 17 en tout, entre 23 et 53 ans, d'origine professionnelles defférentes, ce mercredi 29 mars, sur le site. Cuisinier, ingénieur dans l'aéronautique, moniteur auto-école..., tous ont choisi de réorienter leur vie en faisant une formation agricole d'un an à l'issue de laquelle ils visent l'obtention du BPREA (Brevet Professionnel Responsable d'Exploitation Agricole) pour exercer un autre métier. Pendant 5 jours, les élèves adultes stagiaires des lycées agricoles de Vire, Sées et Coutances se perfectionnent dans la construction en bois, conseillés par Nicolas Ganter, charpentier formateur. Responsable du bâti ancien et rénovation en pierre, Mickaël Barron-Clément, maçon-formateur, leur enseigne la réparation d'un mur en pierre, la pose de briques. Et Dominique Eve, l'organisateur de l'ensemble de la formation agricole au CFPPA de Coutances, leur fait passer un entretien d'explication, examen oral, l'une des douze unités nécessaire à l'obtention de leur diplôme. "Ils doivent répondre aux questions que je leur pose en expliquant ce qu'ils ont retenu", rensienge le formateur du lycée agricole de Coutances.
Article paru dans la Manche Libre



Retrospective des sorties du premier trimestre pour les BPREA Polyculture Elevage du CFPPA de Coutances ...

La filière porc BIO : un avenir prometteur
Porc Bio
Le 20 janvier 2017, les BPREA ont rencontré les deux frères du GAEC CV GOSSELIN de Fervaches pour une présentation des filières de leur exploitation : lait BIO et porcs BIO.
Suite à leur conversion au BIO en 2009, ils ont choisi la laiterie Triballat pour la transformation laitière qu'elle réalise. Ils fonctionnenent avec un système de contractualisation de 3 ans, encore possible en BIO car il y a toujours de la demande de la part de la concurrence (Biolait).
Lors de cette visite, ce qui nous a marqué, c'est, qu'à eux seuls, ils représentent le tiers du cheptel normand de porcs BIO. En effet, il y a une forte demande de ce produit sur le marché. Mais aussi une meilleure valorisation pour le producteur : au départ de la ferme, les porcs sont vendues à 3,60euros/kg contre 1,30euros/kg en conventionnel actuellement. Avis aux amateurs...

Diaporama

Diapo 1
Diapo 2 Diapo 3 Diapo 4 Diapo 5 Diapo 6 Diapo 7 Diapo 8 Diapo 9 Diapo 10


Les veaux gras de Francine

CS Lait Bio

En BP REA Elevage, nous avons visité l'exploitation de Philippe et Francine LECANU pour étudier la filière des veaux de boucherie.
Dans un bâtiment de 200 places, les veaux sont élevés avec le principe de l'intégration : une entreprise fournit aux éleveurs les veaux, l'alimentation et elle s'occupe de l'abattage et de la commercialisation.
Lors de cette visite, nous avons pu voir la rigueur que nécessite ce travail. Un technicien passe chaque semaine pour réguler l'alimentation des veaux. Alimentation qui nous a d'ailleurs tous surpris, il ne s'agit pas de poudre de lait mais de poudre végétale.


Diaporama

Diapo 1
Diapo 2 Diapo 3 Diapo 4 Diapo 5 Diapo 6 Diapo 7 Diapo 8 Diapo 9

Une visite glacée à Yvetot-Bocage

Glace à Yvetot-Bocage

Le 14 mars 2017, dans le cadre de l'UCARE « Fabrication des produits laitiers à la ferme », les BP REA ont visité « La ferme de Domi et Isa ». Dominique et Isabelle produisent du lait BIO de vaches. Ils en transforment une partie en glaces fermières biologiques. Une dizaine de parfums est fabriquée entre les mains d'Isabelle. Les ventes sont réalisées auprès de Biocoop, en libre-service au magasin de la ferme, lors de festivals et à quelques collectivités.
Ils ont choisi le créneau des glaces fermières pour la facilité de stockage des produits (Date Limite de Consommation longue). Grâce à cet atelier, ils valorisent bien leur travail et leurs glaces. Ce qui était très intéressante lors de cette visite, c'était de voir l'implication importante de Dominique dans la commercialisation de ses gourmandises, son goût pour le contact avec les consommateurs et surtout leur volonté de transmettre leur savoir-faire.

Diaporama

Diapo 1
Diapo 2 Diapo 3 Diapo 4 Diapo 5 Diapo 6

De l?exploitation à la transformation, il n?y a qu?un pas !

La Ferme de l'Isle

En BP REA, le mercredi 15 mars 2017, lors de l'UCARE « Transformation laitière », nous avons été voir le système de transformation de « La ferme de l'Isle » à Moyon.
Une véritable chaîne de production de produits laitiers fermiers a été mise en place sur cette exploitation. Grâce à des bâtiments accolés, le transfert du lait des vaches, au moment des traites, est directement réalisé vers les tanks (ici, en photo) du laboratoire de transformation de 900 m². Au bout du cheminement du laboratoire, qui respecte le principe de la marche en avant, nous avons fini notre visite dans le magasin de la ferme.
La journée s'est achevée par une dégustation de fromage blanc aromatisé à la vanille et à la fraise. Un régal, nous avons tous succombé aux délices de « La ferme de l'Isle ».

Diaporama

Diapo 1
Diapo 2 Diapo 3 Diapo 4 Diapo 5 Diapo 6 Diapo 7 Diapo 8 Diapo 9 Diapo 10 Diapo 11 Diapo 12 Diapo 13 Diapo 14 Diapo 15 Diapo 16 Diapo 17 Diapo 18 Diapo 19 Diapo 20 Diapo 21 Diapo 22 Diapo 23 Diapo 24 Diapo 25 Diapo 26 Diapo 27 Diapo 28 Diapo 29 Diapo 30 Diapo 31 Diapo 32 Diapo 33 Diapo 34 Diapo 35 Diapo 36

Un peu de pratique : les tomettes

Les tomettes de Hudimesnil

L'UCARE « Fabriquer des produits laitiers à la ferme » en BP REA est une formation avec beaucoup de visites mais le 20 mars 2017, il était question de pratique.
Nous sommes allés sur une exploitation à Hudimesnil où collaborent 4 agriculteurs. Ils représentent plusieurs branches de l'agriculture : l'élevage de porcs et de vaches allaitantes, quelques vaches laitières destinées à la production de tommes mais aussi deux paysans-boulangers.
Nous avons passé notre matinée avec Anthony TOULORGE au sein de son laboratoire pour fabriquer des tomettes au lait de vaches. Chaque étape de la fabrication a été abordée, nous avons tous mis la main au lait caillé. Chacun d'entre nous est reparti avec sa tomette.

Diaporama

Diapo 1
Diapo 2 Diapo 3 Diapo 4 Diapo 5 Diapo 6 Diapo 7 Diapo 8 Diapo 9 Diapo 10 Diapo 11 Diapo 12 Diapo 13 Diapo 14 Diapo 15 Diapo 16 Diapo 17 Diapo 18 Diapo 19





Nos stagiaires BPREA Agri racontent ...

Des Jersiaises BIO à Sainteny

Le jeudi 12 janvier 2017, nous (les stagiaires REA Polyculture Elevage du CFPPA de Coutances) étions au GAEC BIO De La Haute Folie à Sainteny. Le système laitier fonctionne avec 150 jersiaises choisies pour leurs taux (butyreux et protéïques) et leur rusticité.
L'exploitation dispose d'un roto de 24 places adaptées à la taille des animaux. Elle fonctionne sur un système quasiment tout herbe grâce au pâturage de 10 mois sur 12 et à un séchoir en grange d'une capacité de 550 T. La distribution s'effectue par l'intermédiaire d'une pince disposée sur deux rails de 135 mètres de long chacun.
Nous avons pu assister à des démonstrations de la pince et de la traite (avec une vue plongeante). Avec cette visite, nous avons pu voir un système qui sort vraiment de l'ordinaire notamment avec la race de l'élevage et une gestion des fourrages utilisant un séchoir en grange.
Une stagiaire BPREA


Diaporama

Diapo 1
Diapo 2 Diapo 3 Diapo 4 Diapo 5 Diapo 6 Diapo 7 Diapo 8 Diapo 9 Diapo 10 Diapo 11



Nos stagiaires BPREA Agri racontent ...

Méthodes alternatives de soins
Les BP REA ... A la découverte des méthodes alternatives de soins.

Dans le cadre de l'UCARE conduite sanitaire en élevage bovin de la formation BPREA Polyculture Elevage du CFPPA de Coutances, nous avons visité, mardi 13 décembre 2016, une exploitation BIO à Lolif.
Les exploitants, Mr et Mme HARDY, nous ont accueillis pour nous présenter différentes méthodes alternatives qu'ils utilisent pour soigner, sans antibiotique, la totalité de leurs animaux.
Mme Hardy se forme, depuis maintenant une vingtaine d'années, sur l'homéopathie, l'utilisation de plantes en gélules et l'aromathérapie, le traitement par les huiles essentielles.
Ces moyens alternatifs leur permettent de soigner et de faire de la prévention notamment contre les mammites, les boiteries, les diarrhées des veaux?
Sur la photo, on peut voir une préparation à base d'argile bentonite, de minéraux et de sel. Ils la mettent à disposition de tous leurs animaux et elle permet de lutter contre les diarrhées tout en apportant des minéraux essentiels au bon développement de leur élevage.
Si vous êtes intéressés par ces pratiques, vous pouvez suivre des formations avec Mme Hardy par le biais des Chambres d'Agriculture ou de AGROBIO 50...

Une stagiaire BPREA



Formation à distance individualisée - Paysan Maraîcher

CS Lait Bio
Le CFPPA Nature de Coutances propose pour début 2017 une nouvelle formation à distance individualisée :

Formation Paysan Maraîcher : se former et s'installer en maraîchage biologique

Nous contacter pour tous renseignements complémentaires.

Plus d'infos, ici.


Un CS "Conduite de l'élevage laitier à orientation biologique" pour 2017

CS Lait Bio
Le CFPPA Nature de Coutances propose pour début 2017 une nouvelle formation :

Le Certificat de Spécialisation (CS) "Conduite de l'élevage laitier à orientation biologique"

Début de la formation : 27 mars 2017
Fin de la formation : octobre 2017

Durée : 550 heures et 12 semaines de stage

Publics :
Adultes ayant déjà au minimum une formation agricole de niveau 4 ; ou une expérience en élevage de 5 ans au minimum, et réussite aux tests d'entrée.

Financements :

  • Congés Individuels de Formation (CIF CDD et CIF CDI)
  • Contrat de professionnalisation
  • Compte personnalisé de Formation
  • Financement Région ou Pôle Emploi pour les demandeurs d'emploi
  • etc ...

Nous contacter pour tous renseignements complémentaires.

Plus d'infos, ici.


Nos stagiaires BPREA Agri racontent ...

Visite au Lilano
Le LILANO, notre lait se dévoile à l'infrarouge.

Parmi les nombreuses visites effectuées lors de la formation BP REA, nous pouvons comptabiliser celle du LILANO.
En effet, le 12 décembre 2016, nous avons pu passer la matinée au sein du laboratoire d?analyse du lait de Saint Lô.
Pendant notre entretien avec Mr Pascal VILLEROY, responsable des relations avec les services extérieurs, nous avons fait le tour des critères analysés sur ce site déterminant le prix du lait. Nous avons pu observer les automates utilisés pour effectuer ce travail. La plupart des résultats sont obtenus par lecture infrarouge. Nous avons tous été surpris par l?imposante place des nouvelles technologies au sein desquels passe chacun des échantillons prélevés par les laitiers. On obtient ainsi les taux de matières grasses et protéiques, les butyriques, le point de congélation, les germes, le comptage cellulaire? De plus, nous avons pu avoir confirmation au sujet des comptages cellulaires, ils deviennent hebdomadaires et non plus bimensuels à partir de janvier 2017.

Une stagiaire BPREA



Nos stagiaires BPREA Agri racontent ...

L'apprentissage avec un vétérinaire, rien de mieux...

La formation pour adultes BP REA passe également par une partie pratique.
En effet, le mardi 6 décembre 2016, nous avons pu mettre en oeuvre les connaissances acquises lors de l'UCARE conduite sanitaire en élevage bovin.
La journée s'est déroulée en deux parties. Une concentrée autour de la contention de jeunes animaux de l'exploitation du lycée avec Mr Dominique FERICOT. Une autre basée sur un examen complet des vaches laitières avec un vétérinaire de Gavray, Dr Gilles ROUQUET.
On a commencé l'examen clinique par un tour d'horizon de l'état général de l'animal. Ensuite, on a effectué des fouilles vaginales à la recherche de métrites caractérisant des problèmes de fécondité. Mais aussi des fouilles anales ont été faites pour procéder à des prélèvements de bouses.
La journée s'est achevée par l'apprentissage des intraveineuses et des écornages des veaux avec les injections des produits de désensibilisation nécessaires.
Toutes ces manipulations ont été réalisées sous la surveillance du vétérinaire et en suivant ses conseils.
Ce fut une journée très instructive pour nous tous et enrichissante.

Une stagiaire BPREA



L'espace test Biopousse et le CFPPA



Se tester en maraîchage bio, avec l'appui du CFPPA à l'espace test Biopousses de Lingreville (Manche), c'est possible.

Plus d'infos, sur le blog de Biopousses.
Maraibio, le site des maraichers bio.


Un nouveau BPREA à la rentrée : Paysan Boulanger

Affiche Paysan Boulanger
Le CFPPA Nature de Coutances propose un nouveau Brevet Professionnel Responsable Exploitation Agricole - Paysan Boulanger.

Cette formation, d'une durée de 10 mois, donne la capacité professionnelle et permet donc l'installation aidée en agriculture. La prochaine rentrée est fixée pour la mi-août.

Plus d'infos, ici.


A la découverte du système herbager anglais

Voyage BPREA Angleterre
Les bottes en main, les dix stagiaires en BPREA au CFPPA du lycée Agricole de Coutances ont élargi leur formation au sud de l'Angleterre afin de voir concrètement le fonctionnement des systèmes herbagers. Retour sur 3 jours de voyage d'étude, conduit par dominique Eve, responsable du secteur Elevage au CFPPA du Lycée.

Du 26 au 29 avril, les stagiaires BPREA sont allés à la découverte du sytème herbager anglais. Ils sont revenus enchantés de ce voyage d'études, souvent surpris par "la taille des exploitations" comme le confie Olivier Jouanne, qui devraient rejoindre l'exploitation familiale dans le canton de Gavray prochainement.
"Aujourd'hui, on sait que le sytème herbager fonctionne chez eux, alors pourquoi pas chez nous d'autant plus que nous avons le même climat", souligne Freddy Lair.
"Toutes les semaines, ils mesurent l'herbe. Ils peuvent nous dire le nombre de kg de matière sèche qu'ils obtiennent. Ils ont un niveau de technicité incroyable et des installations simples. Ils savent mettre les efforts là où il faut " poursuit Damien Lebas, qui après une expérience d'informaticien à l'étranger prévoit reprendre la ferme de son beau-père avec son beau-frère.
"C'est à nous de changer notre système", complète Gaston de Witasse-Thezy, qui a pour envie de s'installer en bio. Et ils sont plusieurs à vouloir inculquer une nouvelle donne. "Nous sommes la nouvelle génération qui doit pouvoir changer les choses", indiquent-ils.
Et opter comme le dit Damien Lebas pour un "concept anti-fragilité". Parce que l'inquiétude, c'est de voir les laiteries abandonner les petits producteurs.
Même si les exploitations restent conséquentes, "les éleveurs semblent sereins", souligne Agathe Bailly. "Nous avons vu des gens heureux dans leur système, conclut-elle.

Article paru dans l'Agriculteur Normand du 12 mai 2016.
Compte-rendu complet du voyage.


Une belle journée à Cartigny l'Epinay

Journée Portes Ouvertes
Samedi 2 Avril, Antoine et Christelle Hue ainsi que leurs 3 jeunes enfants ouvraient leur exploitation laitière au public à Cartigny l'Epinay.
Cette ferme avait été ciblée du fait de son adaptation à la crise que subit actuellement l'élevage français. En effet Antoine et Christelle affrontent plus facilement le prix bas du lait grâce à une bonne valorisation de l'herbe ainsi que l'obtention d'un lait très riche en introduisant dans leur troupeau des animaux bien sélectionnés ainsi que quelques individus de races jersiaise, brune ou simmenthal.
La porte ouverte de leur élevage était aussi destinée aux personnes intéressées par le BPREA (Brevet Professionnel Responsable d'Exploitation Agricole) en élevage que ce soit en formation continue ou en apprentissage. Si Antoine s'est installé au début des années 2000, Christelle qui était salariée dans le commerce a souhaité le rejoindre. Afin de bénéficier de droits à produire mais aussi et surtout afin d'obtenir une formation de qualité, Christelle a choisi d'effectuer un BPREA au CFPPA de Coutances en 2013-2014 financé en CIF (Congé Individuel de Formation). Aujourd'hui, installée officiellement depuis plus d'un an et malgré la crise, Christelle est satisfaite de son choix car elle travaille et vit au milieu des siens et n'a plus de contraintes de déplacements quotidiens et d'horaires imposés.
La porte ouverte fut aussi l'occasion de rencontrer Freddy Lair, stagiaire d'Antoine et Christelle et actuellement en formation au CFPPA de Coutances après avoir été salarié agricole et gérant d'un troupeau laitier pendant plusieurs années. Freddy a témoigné des apports importants de la formation BPREA en complément des savoir-faire pratiques dont il disposait.
Les échanges entre les participants ont été très riches. Tous ont découvert une famille passionnée d'élevage, et pleine d'espoir dans leur avenir.


Une journée enrichissante avec les CUMA de la Manche

Le mardi 2 février 2016, le groupe BPREA Polyculture Elevage partipait à une journée organisée par les CUMA.
Sur le site de la CUMA de Saint Jean de Daye, Nathalie Pignerol (technicienne des CUMA) et Guillaume Chouroude (Président) expliquaient le fonctionnement d'une CUMA.
Puis un gros plan était fait sur les critères à retenir pour choisir le bon tracteur c'est à dire celui qui est adapté à l'exploitation.
Enfin Valérie Letellier montrait le poids considérable des charges de mécanisation et proposait des pistes afin de les allèger ce qui est primordial dans le contexte économique actuel.
Une sortie pédagogique très appréciée par les stagiaires.


Diaporama

Diapo 1
Diapo 2 Diapo 3 Diapo 4 Diapo 5



Sortie BPREA Maraîchage

Mardi 26 janvier, sur invitation de Manche numérique, la société Naïo Technologies est venue présenter son robot de désherbage, Oz, sur le site de l'Espace-test Biopousses à Lingreville. L'assistance d'une trentaine de personnes, composée de maraîchers, porteurs de projets, stagiaires en BPREA Maraîchage biologique du CFPPA et élus, a pu apprécier les qualités du petit robot qui désherbe sans assistance les entre-rangs de légumes.

Depuis trois ans, les ingénieurs de Naïo perfectionnent Oz qui est doté en 2016 de caméras de reconnaissance qui permettent de repérer les rangs de culture à partir d'une taille de 3 à 4 cm (contre 15 cm avant, avec le laser). Son moteur électrique travaille sans bruit avec une autonomie de batterie de 3000 à 4000m². Oz tourne au bout de chaque rang et avertit le producteur par SMS quand il a fini la surface à sarcler.

Prés d'une trentaine de maraîchers l'a acquis sur des exploitations de 1 à 10 ha. Outre le désherbage, il peut servir d'assistance à la récolte car il est capable de tracterur un chariot de 300 kg et de suivre le producteur par détection. Les développeurs pensent encore élargir la polyvalence de l'engin (semis, plantations...) pour le rendre encore plus attractif et amortir plus facilement son coût d'achat de 21000 euros HT.

La robotique investit donc le secteur de l'agriculture : est-ce l'avenir pour la réduction de la pénibilité et l'amélioration de la rentabilité?

Plus d'infos sur le site de Naïo Technologies.


C'était une des premières sorties pédagogiques des stagiaires BPREA Maraîchage Biologique du CFPPA qui sont entrés en formation le 5 janvier dernier.


Robot de désherbage Oz par Naïo Technologies par CFPPACoutances


Diaporama

Diapo 1
Diapo 2 Diapo 3 Diapo 4 Diapo 5 Diapo 6 Diapo 7



Chantier BPAP

Le 20 janvier 2016, grande activité aux ateliers pédagogiques. Les stagiaires du BPAP réalisent du mobilier en bois : bancs, tables de rempotage, carrés potager, cabane de jardin.
Ce mobilier prendra place dans le jardin thérapeutique de l'EPHAD d'Agon Coutainville le 3 février prochain.
Le chantier, commencé au mois de décembre, sera achevé courant mai, au total 10 journées de travail sont prévues. La conception et la réalisation du jardin enchaînent des travaux de terrassement, de création de massifs et d'allées, de pose de bordures et du mobilier, de plantation et d'engazonnement.
Ce projet a été construit en lien avec l'équipe médicale de l'EPHAD, il est encadré par Myriam Grébonval et Bruno Lemarquand, techniciens en paysage du CFPPA de Coutances.

Diaporama

Diapo 1
Diapo 2 Diapo 3 Diapo 4 Diapo 5 Diapo 6



Les BPREA à la ferme expérimentale

REA à la ferme expérimentale DANONE
Le 7 octobre, le groupe BPREA élevage a participé aux Portes ouvertes de la ferme expérimentale bio de DANONE, située à Tracy-Bocage (14). Les stagiaires ont découvert différentes techniques de production de protéagineux, le foin séché en grange, l'implantation de prairies temporaires en mélange, les maïs-haricots etc... Une sortie très complète !


Les BPREA au séminaire "Agro écologie"

REA au séminaire Agro écologie
Les stagiaires en BPREA au CFPPA de Coutances étaient présents au séminaire "Agro écologie" organisée le 24 septembre au lycée agricole de Coutances avec la DRAAF de Basse-Normandie.


Festival de la Terre

Présence du CFPPA au Festival de la Terre le 6 sept. 2015
Le CFPPA sera présent dimanche 6 septembre au Festival de la Terre (à Saint Marcouf de l'Isle) pour vous accueillir sur le stand du Lycée Nature.


Rencontre anciens/nouveaux stagiaires

Rencontre des anciens et nouveaux stagiaires BPREA
Lundi 31 août 2015 a eu lieu au CFPPA la rencontre entre les anciens et les nouveaux stagiaires BPREA.

Les anciens ont pu témoigner sur le déroulement de la formation, leur parcours et la préparation de leur installation.

C'était aussi l'occasion de la remise des diplômes pour les anciens. Encore un "bon cru" : 100% de réussite.


Réalisations Stagiaires

Tout au long de leur formation, les stagiaires du CFPPA accompagnés de leurs formateurs contribuent à la réalisation de projets, participent à des manifestations, réalisent des chantiers...
Dans la nouvelle rubrique'Réalisations stagiaires', nous vous présentons les différents chantiers, événements de l'année.
Toutes les réalisations.


CERTIPHYTO

Le formation pour l'obtention du CERTIPHYTO en parcours individuels est désormais offerte dans les catégories suivantes :

Ces parcours individuels sont également disponibles dans tous les CFPPA habilités qui en feront la demande, cliquez ici pour accèder au formulaire de demande.